J’ai un scoop à partager avec toi : Le 1er janvier n’est pas en soi une date magique ! Rien d’extraordinaire ne va se passer. Tu seras la même personne que celle qui s’est endormie le 31 au soir (ou le 1er au matin suivant ta nuit. 🎉 ), et qui durant l’année 2019 aura progressé vers ses objectifs santé, travail, financier ou encore familial ….

La fin de l’année est propice à regarder en arrière pour célébrer tes succès, tes réussites, tes progrès. Mais aussi à tirer les enseignements nécessaires, de regarder ce qui n’a pas fonctionner pour faire différemment l’année suivante.

C’est ma casquette de détective que j’ai mis sur ma tête pour comprendre comment fonctionne mon corps afin : 1 – Ne pas le subir et 2 – L’aider à fonctionner le mieux possible.

En 2019, j’ai cherché à comprendre ma fatigue, mes ballonnements ainsi que mon cycle menstruel. Ces 3 maux me pourrissent la vie ! Bon j’exagère un peu ! Mais je subis la situation donc je veux m’en libérer.

MA FATIGUE CHRONIQUE

Je me sens régulièrement fatigué sans raison apparente. J’ai tout le temps des coups de barre après le repas, dans l’après-midi. Je me lève le matin en étant fatigué malgré une nuit correcte.

J’ai cherché dans mon assiette une explication : Étant végétalienne, je fais attention à ce que je mets dans mon assiette pour ne pas être en carence. J’ai revisité les différents groupes d’aliments qui doivent être en bonne place et est remarqué que je n’avais pas en quantité suffisante des féculents. J’ai donc augmenté cette portion.

En Janvier et en Juin de chaque année, je fais une détox pomme. Deux jours à ne manger que des pommes. Idéalement 3 jours sont nécessaires pour détoxifier les intestins mais Je n’arrive pas à aller au-delà des 2 jours.  Un objectif pour 2020 : Atteindre les 3 jours de détox. En remettant les compteurs à zéro, j’espère améliorer ma fatigue.

Autre axe de recherche : les compléments alimentaires. J’ai pris dans ma routine matinale des vitamines B12 (nécessaire pour les végétaliennes puisque cette vitamine ne se trouve pas dans le végétal) ainsi que la spiruline par période.

Malgré une prise de sang qui ne confirme pas l’intolérance au gluten, c’est un terrain que je vais explorer cette année.

Cette dernière hypothèse m’amène à te parler des maux très glamour que sont les ballonnements.

MES BALLONNEMENTS

Entre 10 et 30 % de la population est dérangé par les ballonnements intestinaux. Et à la vue du nombre de réponse de Monsieur Google, soit environ 426 000 résultats (0,38 secondes), nous pouvons conclure que le sujet et sa recherche de solution a un réel intérêt. Vous y trouverez des remèdes de grand-mère, des remèdes naturels, des aliments à bannir, du sport à pratiquer ou encore des tisanes à boire….

Vous imaginez bien que j’ai testé beaucoup de choses sans résultats. Ce n’est pas sympa qu’après 3 grossesses, j’ai parfois l’impression d’être enceinte d’un 4ème enfant ! Il pourrait s’appeler « Ballonnements ». Je t’avoue que j’ai hésité à t’en parler mais nous sommes tellement nombreuses à les subir que je me dis que peut-être nous pourrions nous soutenir pour trouver chacune notre solution.

C’est en lisant ces informations que je me suis décidé à prendre des probiotiques. Savez-vous que 46% des hommes et 54% des femmes souffrent de troubles intestinaux. C’est le premier signe d’un trouble de la flore intestin.

Durant les 30 jours de prises, j’ai trouvé un vrai changement. Moins de douleur, moins de gonflement, un ventre plus plat. Le bémol : quelques jours après la fin des prises, mes gonflements ont repris. Je pensais bénéficier de ces bienfaits plus longtemps….

J’ai regardé les aliments qui peuvent faire gonfler et les a bannis mais donner moi du pain et du fromage, je ne résiste pas.

Peut-être que la suppression du gluten va résoudre mes deux maux à savoir la fatigue chronique ainsi que mes gonflements. Croisons les doigts !

MON CYCLE MENSTRUEL

50% des femmes vont vivre des cycles menstruels pendant environ 35 ans soit 450 fois. Il serait intéressant de se pencher dessus pour comprendre comment, nous les femmes, fonctionnons pour en tirer parti. Le cycle ne se résume pas aux règles uniquement. 3 phases se succèdent pour arriver aux règles. Et durant ces différentes phases, les femmes peuvent en tirer des bénéfices. Je n’en suis pas là encore !

Durant 23 ans, j’ai pris un contraceptif sans trop me poser de question et sans désagréments particulier. Et puis en 2018, j’ai décidé de supprimer tout corps qui pourrait dérégler mes hormones. Je voulais foutre la paix à mon corps.  Je lui dois bien cela J

L’année dernière j’ai redécouvert mes différents cycles et ses conséquences sur ma personne. Nous, femmes, sommes hormonales. Nous vivons 4 cycles dans un seul petit mois et ce, chaque mois jusqu’à notre ménopause. Imagine ! Il y a une vraie carence dans notre éducation féminine.

D’après Gaelle Baldassari, auteure de Kiff ton cycle, elle compare notre cycle au surf. Voilà ce qu’elle en dit :

En surf il y a 4 phases :

  • La prise d’élan
  • Debout,
  • Dans le tube,
  • Posée.

La prise d’élan : tu rames à toute vitesse avec les bras pour pouvoir attraper la vague à pleine vitesse. Tu es rapide, déterminée, efficace, focus sur l’objectif. Rien ne t’arrête. Tu peux mener plusieurs projets de front. Tu ne fais qu’une bouchée des to do list qui réduisent à vue d’œil.

Debout : tu te dresses sur ta planche. Tu rayonnes, à l’écoute des autres, empathique et joyeuses, tu créés du lien, tu prends plaisir à faire plaisir, tu excelles dans l’art de la négociation.

Dans le tube : tu plonges dans l’antre de la vague. Les émotions sont plus ambivalentes. Tu as la capacité de voir tout ce qui ne va pas, le moindre défaut (normal tu vois la vague depuis l’intérieur du tube, les failles sont flagrantes), et du coup il peut t’arriver de douter, de vouloir tout arrêter (on dit aussi jeter le bébé avec l’eau du bain). Mais il y a aussi le kiff de vivre cette expérience qui te permet de voir le monde sous un autre angle, tu es créative, passionnée.

Posée : tu es assise sur ta planche. Tu prends le temps de te reposer, d’analyser la vague que tu viens de surfer, tu réfléchis à la suivante, tu prépares les plans d’action.

Vous trouverez plus d’articles sur son blog.

Mon moment dans le tube me met par terre, parfois littéralement. Au lieu de le combattre, je veux le comprendre et l’apprivoiser. J’ai d’ailleurs décidé de noter cette période dans mon agenda pour ne prendre aucun RDV, ni décisions importantes.

FEVRIER : MON FOCUS SANTE

J’ai acheté le livre de Valérie Espinasse « Ma good détox ». Après le test, je m’attaque à une good détox bien-être de 3 semaines qui propose des menus sains, gourmand et sans gluten.

J’espère qu’une alimentation sans gluten répondra favorablement à mes gonflements et surtout à ma fatigue chronique.

Mon prochain livre : celui de Gaelle « Kiff ton cycle ». Mon intention est aussi de pouvoir transmettre ce que j’ai appris à ma fille. Je veux lui donner les clés de compréhension de son cycle pour qu’elle puisse s’appuyer dessus pour mieux avancer dans la vie.

2020 n’est que la continuité de 2019. Les objectifs que je m’étais fixé sont la suite logique de ce que j’ai déjà accompli l’année dernière. Mes actions, chaque jour, sont guidés par mon GRAND POUR_QUOI :  Vivre une vie dans de bonnes conditions, en bonne santé.

 

Et toi comment prends-tu soin de ta santé ?